Prêt immobilier : la Caisse d'Épargne a le vent en poupe

La production de prêts immobiliers augmente dans toute la France, ce qui est bon signe. Les tendances du marché indiquent que les taux sont peut-être encore en train de redescendre, alors que certaines enseignes en profitent pour accorder des crédits à l'habitat.

C'est le cas notamment à la Caisse Épargne, qui annonce avoir donné son accord sur 2000 financements supplémentaires au mois de janvier.

CAISSE D'ÉPARGNE : Hausse de 25 % des prêts immobiliers octroyés

Un communiqué de l'enseigne bancaire à l'écureuil, fait état d'un volume de 376 millions d'euros prêtés au cours du mois de janvier, rien que pour les crédits à l'habitat. Il s'agit d'une augmentation de 25 % par rapport au résultat de janvier 2014, se traduisant par 2000 dossiers supplémentaires acceptés.
 
La caisse d'épargne représente ainsi 3,27 % de la production totale française du mois de janvier.

11,5 milliards d'euros entre 2,29 % et 2,56 % de taux effectif

La Banque de France livre ces chiffres en termes de taux effectif, et non pas de taux nominal. Le premier prend en compte les frais d'emprunt, tels que l'assurance décès invalidité et les garanties. Ainsi en janvier 2015 l'Observatoire CSA/Crédit Logement calculait un taux nominal moyen de 2,29 %. Pour la Banque de France, le taux effectif moyen des « crédits à l'habitat à long terme à taux fixe » s'établissait à 2,56 %.

Non seulement les taux diminuent, mais en plus les banquiers prêtent davantage. La Banque de France enregistrait 11,5 milliards d'euros de prêts immobiliers accordés en janvier, contre 10,8 milliards d'euros en décembre. En début 2015 l'encours total des prêts à l'habitat représentait 1 020 milliards d'euros en France.
 

Les taux des crédits immobiliers vont-ils encore baisser ?

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le mois de mars pourrait voir un nouveau record à la baisse des taux de prêt immobilier. Généralement les conditions accordées par les banques aux particuliers, dépendent de leurs propres conditions de financement sur les marchés. L'une d'entre elle est l'emprunt d'État à 10 ans (OAT 10 ans), qui vient de descendre à 0,42 % le 11 mars dernier.
 
Reste à savoir si le public concrétisera ses projets immobiliers, encore et toujours inquiété par cette croissance qui ne veut toujours pas pointer le bout de son nez.

Vous serez aussi intéressé par :

18/03/2016 : Défiscalisation: les meilleurs plans pour réduire vos impôts.:
Défiscalisation: les meilleurs plans pour réduire vos impôts.
Lire La suite

26/03/2015 : Plafonnement des frais : les agences immobilières ne jouent pas le jeu:
Les agences immobilières ne respectent pas le plafonnement des frais, c'est ce que révèle une enquête de l'association de consommateurs CLCV. Mais les enquêteurs vont plus loin, en dénonçant le fait que certains agents pourraient en profiter pour augmenter leurs tarifs.
Lire La suite

25/03/2015 : Loi Pinel : une défiscalisation bien perçue par les ménages:
Un sondage montre que les investisseurs immobiliers ont une bonne opinion et une bonne connaissance de la loi Pinel
Lire La suite

24/03/2015 : Encadrement des loyers à Paris : et alors ?:
C'est officiel, les loyers seront encadrés à Paris. Toutefois cette limite ne doit pas dérouter les investisseurs immobiliers.
Lire La suite

Consultez toutes nos news :

Bilan patrimonial loi Pinel

Simulation gratuite loi Pinel :

Faites une estimation de votre investissement possible en loi Pinel.

Obtenez un résultat chiffré en ligne en quelques secondes ! 

 

Simulation Gratuite Loi Duflot

Résultat instantané !

Appelez-nous !

Pour une étude personnalisée,
pour en savoir plus sur la Loi Pinel, contactez-nous par téléphone
 


 

 01 84 17 84 40
prix d'un appel local